//
Généralités, Investissements, Opinion, Stratégie

Peut-on se passer de créer un site institutionnel ?

C’est la première chose que les entreprises font lorsqu’elles arrivent sur Internet : créer un site institutionnel. Or, la question peut se poser du bien-fondé de la démarche. Quelle est la portée ou l’efficacité d’un site institutionnel ? Le résultat justifie-t-il les investissements consentis ?

D’une manière tout à fait claire, les sites institutionnels sont probablement les pages qui ont le moins d’audience externe sur Internet, toutes les études le prouvent. Il faut comprendre les internautes : parcourir des dizaines de pages au fil desquelles les dirigeants déclinent « ma vie mon œuvre » sous tous ses aspects, presque de manière chirurgicale, n’a pas grand intérêt, si ce n’est pour les concurrents qui examinent avec attention ce type de prose. Cette approche institutionnelle est une approche verticale de type média traditionnel qui n’a pas vraiment d’efficacité sur la toile.

Investir des dizaines de milliers d’euros (quand ce n’est pas plus) pour se construire une telle vitrine online est franchement une perte d’argent. Cela rassure les dirigeants et une partie du public interne de l’entreprise qui se sent ainsi représenté mais rien de plus.

Un site Institutionnel devrait survoler la présentation d’une organisation en quatre ou cinq pages claires et concises: voilà qui nous sommes, voilà pour qui nous travaillons et voilà comment nous contacter. Puis, le site devrait comprendre une collection de liens vers d’autres espaces thématiques.

Car la présence online doit se décliner par fonctions.

L’entreprise recrute ? Qu’elle crée un espace dédié entièrement au service de la fonction recrutement afin d’attirer les meilleurs talents. L’entreprise finance une fondation ? Qu’elle crée le site de son engagement et exposant les motivations qui l’amènent à consacrer cet investissement. L’entreprise lance un nouveau produit ? Qu’elle crée un espace dédié à la présentation détaillée du produit en question. Le Président est un citoyen engagé ? Qu’il crée en anime en blog en relation avec son organisation.

Une présence sur Internet doit se concevoir de manière segmentée. Chaque espace doit répondre à une demande d’une catégorie d’internautes et chaque demande doit être traitée de manière spécifique, tout en prenant évidemment soin de l’identité visuelle qui doit être cohérente pour répondre à des impératifs de branding. L’autre avantage de cette logique compartimentée, c’est que les espaces ainsi créés seront plus faciles à supprimer lorsqu’ils seront devenus obsolètes.

Il est temps que les organisations revoient leur vision d’une présence online. On ne peut pas se passer d’un espace institutionnel mais il faut mettre à la casse la logique « panier garni » quelque peu indigeste pour appréhender les conversations avec beaucoup plus d’agilité et de verticalité.

Discussion

2 réflexions sur “Peut-on se passer de créer un site institutionnel ?

  1. je suis d’accord avec toi, même si ce n’est pas toujours facile de faire entendre cela à des directions pour qui parfois la communication 2.0 (ou la com en général) est un monde obscure. Aujourd’hui encore beaucoup d’entreprises sont ancrées dans les traditions et souhaitent un site institutionnel conventionnel, chirurgical. Et ne veulent pas entendre parler de sites segmentés. Comment faire évoluer les habitudes de communication ?

    Par ailleurs si j’adore lire tes posts, des exemples seraient parfois bienvenus. Par exemple dans cet article là des liens vers des entreprises qui auraient compris l’esprit « segmenté ».

    Publié par julie | 13/09/2011, 13:27
  2. Tu as raison, Julie. Je vais essayer de citer des exemples et fournir des liens dans mes prochaines notes.

    Publié par digitalchristophe | 14/09/2011, 11:02

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :